» » » » L’Ecole d’Eté de Sighet, 2008

L’Ecole d’Eté de Sighet, 2008

posted in: L’Ecole d’Eté | 0

Şcoala de Vară 2008 - închidere

En 2008, l’Ecole d’Eté du Mémorial Sighet a eu lieu du 14 au 21 juillet et s’est déroulée sous une forme particulière. Si lors des dix éditions précédentes ont participé 100 élèves, cette onzième édition s’est voulue une expérimentation – un entraînement en vue d’une éventuelle introduction de l’étude de la répression communiste dans le programme scolaire. Ont été présents 50 professeurs de lycée et 50 lycéens, lesquels, en plus d’assister aux cours, ont imaginé des classes d’histoire récente, telles que, à leurs yeux, celles-ci devraient se dérouler dans le futur immédiat.

La pédagogie de l’histoire récente a été mise en rapport avec l’expérience dans le domaine d’autres pays communistes, ce qui représente une particularité de cette édition. Dans le cadre d’une table ronde, plusieurs membres de la Commission Présidentielle pour l’Analyse de la Dictature Communiste, dont Sorin Iliesiu, Romulus Rusan, Vladimir Tismaneanu, président de la Commission, Cristian Vasile ou l’académicien Alexandru Zub, ont abordé la relation entre les arguments de la condamnation du communisme et la situation actuelle de la Roumanie. Ils ont essayé de voir dans quelle mesure les recommandations du Rapport ont été mises en pratique dans les deux ans qui se sont écoulés depuis sa présentation devant le Parlement.

Parmi les participants venus de l’étranger, il faut mentionner le réputé professeur anglais Dennis Deletant, l’écrivain allemand Hans Bergel, l’historien Leon Volovici, de l’Université de Jérusalem, Jerzy Eisler, directeur de l’Institut de la Mémoire Nationale de Varsovie, et les deux communistologues de taille mondiale, Stéphane Courtois et Thierry Wolton.

L’Ecole d’Eté de Sighet a été organisée par la Fondation Academia Civica, en collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer, le Ministère de l’Education, de la Recherche et de la Jeunesse, l’Institut Polonais, le Service Culturel de l’Ambassade de la France à Bucarest et d’Alcatel Lucent et avec leur appui financier.

 

 

Les prix Gheorghe Arvunescu

Les cinq meilleurs élèves primés pour la participation aux activités de la onzième édition de l’Ecole d’Eté de Sighet

  • Andrei Sorescu, Colegiul Naţional Gheorghe Lazăr, Bucureşti – marele premiu
  • Mădălina Guzun, Colegiul Naţional I.L. Caragiale, Ploieşti
  • Ana Maria Bercea, Colegiul Naţional I.L. Caragiale, Ploieşti
  • Constantin Pintilie, Colegiul Naţional Petru Rareş, Piatra Neamţ
  • Viorela Proca, Colegiul Naţional Ioniţă Asan, Caracal
  Premiile Gheorghe Arvunescu - Sighet 2008

 

Remise des prix d’histoire orale

A la fin des cours de l’Ecole d’Eté de Sighet ont été remis quatre prix pour les élèves et les étudiants qui, pendant 2008, ont collaboré au projet d’histoire orale du Centre International d’Etudes sur le Communisme du Mémorial Sighet :

  • Anca Voinea, Coelgiul Naţional I.L. Caragiale, Ploieşti
  • Corina Costea, Facultatea de Istorie, Universitatea Bucureşti
  • Dan Nicu, SNSPA, Bucureşti
  • George Velcea, Liceul Teoretic, Lupeni

 

Les prix dr. Miron Costin

Les élèves classés parmi les cinq premiers au test de connaissances d’histoire comprises dans le Mémorial de Sighet, test d’évaluation qui clôture les cours de la onzième édition de l’Ecole d’Eté de Sighet:

  • Andrei Filip Troie, Colegiul Naţional Sfântul Sava, Bucureşti – grand prix
  • Cristian Ardelean, Colegiul Naţional Liviu Rebreanu, Bistriţa
  • Cătălin Constantinescu, Colegiul Naţional Gheorghe Lazăr, Bucureşti
  • Irina Mnohoghiţnei, Colegiul Naţional Sfântul Sava, Bucureşti
  • Ecaterina Morariu, Colegiul Naţional, Iaşi
  Premiile Dr. Miron Costin - Sighet 2008

 

Le programme de la onzième édition de l’Ecole d’Eté

organisée par la Fondation Academia Civica

en collaboration avec

la Fondation Konrad Adenauer

et avec le Ministère de l’Education, de la Recherche et de la Jeunesse

et avec leur appui financier

du Service Culturel de l’Ambassade de France à Bucarest

de l’Institut Polonais

de l’Alcatel Lucent

Recteur de l’Ecole d’Eté: Stéphane Courtois

Modérateur: Romulus Rusan

Sighet, 14-21 juillet 2008

2008 – 15ème anniversaire du Mémorial Sighet

 

Les cours de l’Ecole d’Eté se tiendront dans la salle de conférences du Mémorial des Victimes du Communisme et de la Résistance, situé à Sighetu Marmatiei, au 4, rue Corneliu Coposu

 

  • Le lundi, 14 juillet
    Arrivée des participants

    • 10h30-12h30
      Visite guidée du Mémorial des Victimes du Communisme et de la Résistance
    • 13h00-15h00
      Déjeuner
    • 16h00-16h30
      Ouverture officielle de l’Ecole d’Eté
      Ana Blandiana, présidente de la Fondation Academia Civica
      Constantin Ticu Dumitrescu, président de l’AFDPR
    • 16h30-17h15 Lancements des livres
    • 17h30-18h15
      Stéphane Courtois (Paris)
      L’avènement des régimes totalitaires en Europe. 1900-1923
    • 18h15-19h00 Discussions
    • 20h00-21h00 Dîner

 

  • Le mardi, 15 juillet
    • 9h00-13h00
      Table ronde : Le rapport de condamnation du communisme et ses conséquences
      Avec la participation de membres de la Commission Présidentielle pour la Condamnation du Communisme : Constantin Ticu Dumitrescu, Sorin Ilieşiu, Romulus Rusan, Vladimir Tismăneanu (président de la Commission), Cristian Vasile (secrétaire de la Commission), Alexandru Zub, membre de l’Académie Roumaine
      Modérateurs : Stéphane Courtois, Dennis Deletant, Claudiu Secaşiu
    • 13h00-15h00
      Déjeuner
      16h00-16h45
      Dennis Deletant (Londres)
      La confrontation du passé communiste. Démocratie et lustration en Roumanie
    • 16h45-17h30
      Discussions
    • 17h30-17h45
      Pause
    • 17h45-18h30
      Smaranda Vultur (Timişoara)
      Delogements, déportations, l’institution de la résidence obligatoire
    • 18h30-19h15
      Discussions
    • 20h00-21h00
      Dîner
    • 21h00
      Un film faisant partie de la série « Reconstitutions », réalisée par Lucia Hossu Longin

 

  • Le mercredi, 16 juillet
    • 9h30-10h15
      Alexandru Zub (Iaşi)
      Continuité et renouvellement dans le discours historique actuel
    • 10h15-10h30
      Discussions
    • 10h30-11h15
      Pause
    • 11h15-12h00
      Lucia Hossu Longin (Bucarest)
      Une histoire qu’on ne nous apprend pas à l’école
    • 12h00-12h45
      Discussions
    • 13h00-15h00
      Déjeuner
    • 16h00-16h45
      Romulus Rusan (Bucarest)
      La chronologie et la géographie de la répression. Le recensement de la population concentrationnaire
    • 16h45-17h30
      Discussions
    • 17h30-17h45
      Pause
    • 17h45-18h30
      Ioana Boca (Bucarest)
      Les étudiants dans les années 1950
    • 18h30-19h15
      Discussions
    • 19h15-19h30
      Pause
    • 19h30-20h00
      Atelier d’histoire orale
    • 20h00-21h00
      Dîner

 

  • Le jeudi, 17 juillet
    • 9h30-10h15
      Pierre Imbert (Strasbourg)
      L’Europe, la mémoire, les droits de l’homme
    • 10h15-11h00 Discussions
      11h00-11h15 Pause
    • 11h15-12h00
      Leon Volovici (Jérusalem)
      Mémoire, responsabilité, victimes
    • 12h00-12h45 Discussions
    • 13h00-15h00 Déjeuner
    • 16h00-16h45
      Hanns Bergel (Munich)
      La rupture historique. Les raisons qui sous-tendent l’émigration de la minorité allemande de Roumanie
    • 16h45-17h30 Discussions
      17h30-17h45 Pause
    • 17h45-18h30
      Anatol Petrencu (Chişinău)
      La répression politique en Bessarabie et la nécessité d’en faire un objet d’étude à l’école
    • 18h30-19h15 Discussions
    • 20h00-21h00 Dîner

 

  • Le vendredi, 18 juillet
    • 9h30-10h15
      Thierry Wolton (Paris)
      Des tentatives de réforme du système communiste, appréhendées à la lumière des stratégies KGB
    • 10h15-11h00 Discussions
    • 11h00-11h15 Pause
    • 11h15-12h00
      Hanna Volovici (Jérusalem)
      La Pologne en 1968 : l’antisémitisme officiel – les destinées individuelles
    • 12h00-12h45 Discussions
    • 13h30-15h30 Déjeuner
    • 16h00-16h45
      Jerzy Eisler (Varsovie)
      Le pouvoir et la société pendant le communisme. De la clandestinité à la Table Ronde
    • 16h45-17h30 Discussions
    • 17h30-17h45 Pause
    • 17h45-18h30
      Bogdan Lis (Varsovie)
      La « Solidarnosc », lieu géométrique de l’histoire polonaise
    • 18h30-19h15 Discussions
    • 20h00-21h00 Dîner

 

  • Le samedi, 19 juillet
    • 9h30-12h30
      Table ronde avec les élèves :
      Qu’est-ce que vous aimeriez étudier lors des classes d’histoire de la répression communiste ?
      Modérateur : Stéphane Courtois et Thierry Wolton
      Visite du Mémorial en compagnie des professeurs d’histoire
    • 16h30-19h30
      Table ronde avec les professeurs d’histoire : Comment doit-on enseigner l’histoire de la répression communiste ?
      Modérateurs : Stéphane Courtois et Thierry Wolto
      Visite du Mémorial en compagnie des élèves
    • 19h30-20h00
      Test d’évaluation des élèves participants
    • 20h30-21h30 Dîner
    • 21h30-23h00
      Feu de camp

 

  • Le dimanche, 20 juillet
    • 10h00-12h00
      Table ronde « Nous sommes ici sous le règne de la vérité ». Des arguments en faveur de l’introduction de l’étude de la répression communiste dans le cursus scolaire et des modalités de le faire
      Modérateurs : Stéphane Courtois et Romulus Rusan
    • 12h00-13h00
      Remise des prix
    • 13h30-15h00 Déjeuner
    • 21h00
      Dîner festif

 

  • Le lundi, 21 juillet
    • Départ des participants